116 personnes recueillies par l'Aquarius

4ème sauvetage de l'Aquarius - ©Pauline Bandelier

116 personnes recueillies par l'Aquarius

Ce samedi 16 avril à 5 heures du matin (heure française), alors que le Pape vient de s'envoler pour l’île de Lesbos pour rencontrer des migrants dans le cadre d'un voyage symbolique, l'Aquarius a reçu un signal de détresse provenant du Maritime Rescue and Coordination Center (MRCC, basé à Rome), indiquant la présence d'un zodiaque en détresse avec 116 personnes à son bord. Le navire de SOS MEDITERRANEE est arrivé sur zone trente minutes après et a démarré l'opération de sauvetage, qui s'est achevée à 7h30. Deux canots de sauvetage ont été mis à l'eau. 

116 personnes dont 20 femmes et un enfant ont été sauvées.

L'opération de sauvetage s'est bien déroulée. Parmi les rescapés, quatre hommes présentaient des blessures par balles datant d'environ une semaine et l'on recensait des victimes de divers traumatismes. Une fois à bord de l'Aquarius, les naufragés ont immédiatement été pris en charge par l'équipage et par l'équipe de Médecins du Monde, partenaire de SOS MEDITERRANEE pour la partie médicale. Les personnes secourues sont originaires de Côte d'Ivoire, Gambie, Guinée Conakry, Mali, Nigéria, Sénégal, Togo, Cameroun, Soudan et Libéria. 

Certains rescapés étaient gravement blessés©Sinawi Medine
Certains rescapés étaient gravement blessés©Sinawi Medine

Des blessés par balle

Parmi les bléssés par balles (les prénoms ont été changés à leur demande), deux sont adolescents : Paul, 15 ans, vient du Cameroun. Il a été touché au bras par des hommes armés qui lui ont tiré dessus en pleine rue, il y a une semaine et demie. Il avait tenté une première fois de s'enfuir de Libye par canot. L'embarcation avait été interceptée par les gardes-côtes libyens et il avait été jeté en prison où il était battu et peu nourri. Pour être libéré, une rançon était réclamée. 

Jonathan, 17 ans, vient du Libéria et a été blessé à la jambe il y a 2 semaines environ, par les gardiens d'une prison de Zawiya, pendant qu'il tentait de s'échapper (tentative d'évasion de l'ensemble des détenus). 

Les blessés par balle ont été immédiatement pris en charge ©Sinawi Medine
Les blessés par balle ont été immédiatement pris en charge ©Sinawi Medine

Parmi les bléssés par balles, deux sont adolescents : Paul, 15 ans, et Jonathan, 17 ans.

Deux hommes de 22 et 29 ans d'origine sénégalaise comptent également des blessures. Moussa s'est fait tirer dessus à la jambe par des hommes armés "en uniforme", il y a une semaine et demie. Abou est aussi blessé à la jambe. Il a été la cible de son patron lybien qui refusait de le payer, et lui a tiré dessus pendant qu'il avait le dos tourné. L'attaque remonte à 3 semaines.

En l'espace d'un mois, ce sont 687 personnes qui ont été recueillies à bord de l'Aquarius. Face à l'urgence humanitaire, SOS MEDITERRANEE a annoncé en mars dernier qu'elle poursuivrait ses opérations en mer, initialement prévues jusqu'au 30 avril, jusqu'à la fin de l'année 2016. L'association renouvelle son appel à dons et à la mobilisation collective afin d'assurer les financement de cette nouvelle campagne. 

Votre soutien
Donner

100 € pour fournir 10 gilets de sauvetage sur le bateau

Donner

20 € pour financer 4 couvertures épaisses

Nous rejoindre

Je postule en ligne.

 
Global loader