Au moins 7 décès dont 6 cas confirmés de peste pulmonaire ont été enregistrés depuis le 25 août dernier dans la commune de Miandrandra, dans la région d'Itasy, située dans la partie centrale d’Antananarivo, capitale de Madagascar. © Olivier Papegnies

Madagascar : des cas de peste pulmonaire dans la région d'Itasy

À Madagascar, la dernière épidémie de peste pulmonaire remonte à 2017. Le dimanche 29 Août 2021, quelques cas de peste pulmonaire suspectés sont signalés et les premiers cas sont confirmés dès le lendemain au Centre de Santé de Base (CSB) de Miandriandra, district Arivonimamo.

A ce jour, 7 décès ont été confirmés et 23 malades sont sous traitement. Par ailleurs 4 autres cas de décès suspects ont été remontés d’une autre région, Haute Matsiatra.

Manque de moyens face au retour de la peste à Madagascar

Consultation médicale d'un enfant. © Bruno Fert
Consultation médicale d'un enfant. © Bruno Fert

Des évaluations rapides ont été menées dans la région d’Itasy en collaboration avec le Service de District de Santé Publique (SDSP), les CSB du district d’Arivonimamo sont dans une situation précaire. Des matériels manquent : lits, tables, chaises, absence de zone de dépistage, service d’eau insuffisant et quelques dispositifs de lavage des mains (DLM) fournis par Action Contre la Faim lors de la riposte contre la crise COVID-19 en 2020.

Les douches et les toilettes sont dans un état déplorable et le protocole de gestion de déchets dans les CSB n’est pas encore en place même si des fosses à déchets sont présentes. Le personnel de santé se dit peu préparé à affronter une vague pesteuse faute de moyens.

Une alliance humanitaire en soutien

Dr Hery Zo Andriamahenina, coordinateur médical à Madagascar depuis 2009, et son équipe ©MdM
Dr Hery Zo Andriamahenina, coordinateur médical à Madagascar depuis 2009, et son équipe ©MdM

Le consortium composé d’Action Contre la Faim, Médecins du Monde et ASOS se mobilise depuis le 4 septembre pour apporter un soutien aux autorités sanitaires et continue de mener des évaluations dans les formations sanitaires et être à l’écoute des besoins.

Action Contre la Faim a doté les CSB du district d’Arivonimamo en matériel de désinfection, hygiène et en équipement de protection individuelle dont les centres manquent et des travaux d’urgence sont en cours de déploiement pour améliorer les conditions d’accès à l’eau et assainissement dans les CSB.

ASOS a démarré le travail de sensibilisation des populations d’Arivomamo à travers les Agents Communautaires en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique et Action Contre la Faim mène des activités de sensibilisation en partenariat avec l’Office Régionale de Nutrition. Les messages véhiculés concernent l’assainissement des villages et habitation, la nécessité de lancer une alerte communautaire au constat de cadavre de rats mais surtout sensibiliser la population à se référer directement dans les centres de santé en de suspicion de cas de peste.

L'appui de Médecins du monde : des médicaments de traitement contre la peste

Médecins du Monde assure la dotation des centres de santé en chimioprophylaxie et en médicaments de traitement contre la peste et a initié un appui à la Direction Générale de Fourniture de Soins pour le déploiement de formations sur la prise en charge des cas de peste ciblant le personnel soignant des centres de santé des districts prioritaires dans les régions Amoron'i Mania, Haute Mahatsiatra, Bongolava, Itasy, Alaotra Mangoro et Analamanga.

Le consortium appui aussi la Direction Régionale de Santé Publique  pour la mise en place de barrages sanitaires sur les principaux points de passage entre les Analamanga et Itasy.

 

 

Nous soutenir
Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

Global loader