Médecins du Monde lance le Festival des gros maux !    Rendez-vous sur www.lesgrosmauxfestival.com

Names not Numbers

50 000 femmes meurent chaque année dans le monde des suites d’un avortement clandestin. Pour dénoncer cette tragédie, Médecins du Monde lance une campagne en faveur de l’accès universel à la contraception et à l’avortement sûr et légal. Un visuel composé de prénoms féminins invite le public à se mobiliser pour que la communauté internationale renouvelle ses engagements en faveur de la santé et du droit des femmes.

© MdM

Affichage publicitaire de la campagne dans le métro à Paris

Lors de la Conférence du Caire, en 1994, 179 pays ont reconnu l’importance des droits des femmes et se sont engagés à améliorer leur santé et à favoriser leur autonomie. Vingt ans après, Médecins du Monde constate que les droits des femmes sont encore régulièrement remis en question, au sein même de l’Union Européenne.  La campagne est associée à des événements internationaux (Paris, Londres, Amsterdam, New York) qui permettent de recueillir les signatures du public pour la pétition. Elle sera remise à l’ONU en septembre à l’occasion de l’Assemblée générale