Soutenez-nous dans la durée, devenez donateur régulier
3 minutes
En cours de lecture Réaction sur la Loi immigration : Médecins du Monde demande le retrait du texte
Articles

Réaction sur la Loi immigration : Médecins du Monde demande le retrait du texte

Articles 26.01.2024

Le Conseil Constitutionnel vient de rendre sa décision sur la Loi immigration. En la censurant largement, il délégitime un peu plus le texte. Médecins du Monde demande le retrait de cette loi et l’abandon du projet annoncé de restreindre l’Aide Médicale d’Etat (AME).

Le Conseil constitutionnel censure nombre de dispositions venant délégitimer ce texte : le délit de séjour irrégulier, les restrictions du droit au séjour pour les étrangers malades, ou encore l’instauration d’une préférence nationale pour les prestations sociales.

“Les dispositions restantes, combinées à une réforme annoncée de l’AME, viendront accroître la précarité des personnes déjà fragilisées que nous rencontrons au quotidien lors de nos maraudes ou dans nos centres de soins et d’orientation”, s’alarme Dr Florence Rigal, Présidente de Médecins du Monde.

Médecins du Monde dénonce cette instrumentalisation politique de la santé des plus précaires. Il est crucial de garantir l’accès aux droits et aux soins pour toutes et tous, indépendamment de leur statut administratif. “Nous appelons au retrait du texte et à l’abandon du projet de restreindre l’AME”, poursuit la présidente de MdM.

Alors que le gouvernement et la majorité s’étaient directement opposés à ces dispositions pendant la procédure législative, ils avaient finalement accepté de faire rentrer dans le texte ces mesures discriminatoires issues de la droite et de l’extrême droite lors d’une négociation finale en commission mixte paritaire.