Faire un don

Communiqués de presse

© Quentin Top

Aujourd’hui, 214 millions de femmes qui souhaitent éviter ou différer une grossesse dans les pays en développement n’ont pas accès aux services de planification familiale.

Les conditions de vie déplorables touchent des personnes déjà fragilisées et viennent dégrader davantage leur état de santé physique et mentale. ©Reuters

Madame Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé, déclarait récemment qu’elle voulait « s’engager sur la santé des migrants ».

Même si nous reconnaissons des mesures visant à rendre les conditions « moins pires », elles restent nettement insuffisantes.

Alors que la crise syrienne est entrée dans sa septième année, les civils restent les premières victimes d’un conflit marqué par un des plus vastes déplacements de population observé depuis la dernière guerre mondiale.

Dans son avis remarqué du mardi 19 juin 2017, l’Académie nationale de médecine vient également de confirmer que « la santé des personnes précaires et pauvres est de plus en plus compromise. […] Or l’accès à la sant

Les conditions de vie déplorables touchent des personnes déjà fragilisées et viennent dégrader davantage leur état de santé physique et mentale. ©Reuters

Ouvert en novembre 2016, le Centre de premier accueil de Paris (CPA) avait en partie répondu à une demande conséquente de mise à l’abri de milliers d’exilés dormant à la rue.

Pétition Médecins du Monde "Targets of the World"

Il est devenu courant de bombarder les hôpitaux, d’abattre les médecins, les aides-soignants, les brancardiers, les sages-femmes. Délibérément.

Au Yemen, 25% des centres de santé sont détruits ou ne fonctionnent plus ©AFP

Dans cette déclaration, nous saluons particulièrement l’appel à une cessation durable des hostilités, aux efforts d'amélioration de l'accès, de la capacité et de la sécurité des ports yéménites, y compris l'installation de grue