Faire un don
80 €peuvent financer un lit de consultation au Nigéria
150 €peuvent financer des soins pour 35 enfants souffrant de malnutrition aiguë
200 €peuvent financer la prise en charge de 8 personnes en situation de précarité en France
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

Communiqués de presse

L’omniprésence policière contraint les migrants à devenir invisibles aux yeux de la population locale ©Reuters

En l’absence de la PASS, manquant de moyens et en sous-effectif, Médecins du Monde intervient ici dans un contexte d’accueil d’urgence, pour pallier comme trop souvent le défaut de réponse digne des pouvoirs publics à l’accueil

© Patrick Bouffard

Annoncé aux associations lors d’une réunion organisée par les ministres de l’Intérieur et de la Cohésion des territoires le 8 décembre, ce projet, qui remet en cause l’accueil inconditionnel des personnes dans les centres d’héb

©Boris Svartzman

Forte de son expérience, tant en France qu’à l’international, l’association observe chaque jour les conséquences des lois répressives qui encadrent le travail sexuel sur la santé et l’intégrité physique des travailleuses/eurs d

© Cyril Zannettacci

Cet évènement est d’autant plus important que la reconnaissance récente par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israel exacerbe encore les tensions et violences dans la région, l’

SDF in France © AFP

Cette orientation prévue par circulaire répond à la volonté de l’Etat d’identifier, dans les centres d’hébergement, les personnes étrangères dont le statut administratif est précaire, notamment les personnes sous statut Dublin

La capitale du Yémen, Sanaa, fait l'objet de violents affrontements et de frappes aériennes depuis cinq jours, laissant des milliers de personnes dans la peur, piégées  et sans aucun accès à l'aide humanitaire.

Thousands of people flee every day because of the ongoing fighting and the threat of armed actors. ©Reuters

Alors que le sommet de Sotchi a lieu actuellement en présence des présidents russe, iranien et turc dans la perspective des négociations qui reprennent le 28 novembre à Genève pour tenter de résoudre le conflit syrien, le Burea

Access to care for migrants is difficult there ©Olivier Papegnies

Parce​ ​que​ ​les​ ​Nantais​ ​considèrent​ ​qu'un​ ​enfant,​ ​quel​ ​que​ ​soit​ ​le​ ​lieu​ ​de​ ​sa naissance,​ ​est​ ​avant​ ​tout​ ​un​ ​enfant,​ ​ils​ ​ont​ ​décidé​ ​de​ ​réagir.