Médecins du Monde lance le Festival des gros maux !    Rendez-vous sur www.lesgrosmauxfestival.com

Santé et environnement
sur le lieu de vie

© Olivier Papegnies

Risques sur le lieu de vie

Le logement est un déterminant incontournable de la santé :

  • Il protège et caractérise les conditions de vie des personnes,
  • Il constitue un espace intime indispensable à l’équilibre et au bien-être humain
  • La stabilité inhérente au logement est une condition pour l’accès aux droits, à l’emploi, à la santé

Nos programmes en France

Découvrir

À la rue ou dans les centres d’hébergement et d’accueil de jour, nos équipes mobiles proposent divers services :

  • Accompagnement dans les démarches administratives et l’ouverture des droits ;
  • Veille sanitaire, consultations médicales, soutien psychosocial, médiation en santé
  • Information et sensibilisation des acteurs médicaux et sociaux sur la problématique de l’habitat et de la précarité.

Les équipes intervenant en squats et bidonvilles constatent les conséquences de l’habitat ultra précaire et des expulsions répétées sur la santé des personnes, qui vivent souvent dans des conditions de vie indignes, sans accès aux services essentiels (eau, sanitaire, électricité, ramassage des ordures). Les expulsions sans relogement contraignent les habitants des lieux de vie informels à l’errance, les éloignent du système de santé, brisent la continuité des soins et rendent difficile la prévention et la lutte contre les épidémies.

Médecins du Monde intervient dans les squats et bidonvilles pour proposer un accès aux soins et aux droits aux habitants ou les orienter vers des structures de santé – avec une attention particulière sur la santé des femmes et des enfants. Les médiateurs en santé de l’association travaillent avec des partenaires associatifs et de droit commun pour améliorer la prise en charge. Les équipes de nos programmes contribuent, aux côtés de partenaires, à l’amélioration des conditions de vie en squats et bidonvilles pour permettre aux personnes d’avoir à minima accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement.

© Olivier Papegnies