La réduction fiscale chez Médecins du Monde

Faites un don associatif à Médecins du Monde, bénéficiez d’une réduction fiscale. © Olivier Papegnies

La réduction fiscale chez Médecins du Monde

Faites un don associatif à Médecins du Monde, bénéficiez d’une réduction fiscale. Face au Covid, un dispositif exceptionnel est en place en 2020.

Réduisez vos impôts en soutenant une bonne cause

En choisissant de faire un don à une association, les donateurs ouvrent leur droit à une réduction fiscale. Donner à Médecins du Monde, c’est participer à l’accès aux soins et à la prise en main de leur destin par les populations. Au fil de cette page se trouvent les informations concernant la fiscalité découlant du soutien à notre cause.

 

Qu’est-ce que la réduction fiscale ?

Les réductions d’impôts sont les sommes pouvant être déduites de l’imposition due par un contribuable. Elles ne doivent pas être confondues avec les déductions fiscales. Ces dernières correspondent en effet à une réduction de l’assiette d’imposition, à savoir la base sur laquelle les impôts à payer sont calculés.

Le montant d’une réduction fiscale peut varier selon le type de dépenses effectuées. Différentes formes de dons à des associations, notamment, peuvent ouvrir droit à ces avantages.

Spécificités de l'avantage fiscal lié au don d'un particulier

Le dispositif Coluche, mis en œuvre depuis la loi de finances 1989, a créé une réduction fiscale spécifique pour les dons réalisés à l’intention des « organismes d’aides aux personnes en difficulté » dont fait partie Médecins du Monde.

Cette réduction d’impôt sur le revenu est de l’ordre de 75% de la valeur du don.

En raison de la crise sanitaire liée au Coronavirus, le plafond de cet avantage fiscal est passé à 1 000 euros pour toute l’année 2020, jusqu’au 31 décembre.

 

L’objectif derrière cette mesure est d’inciter les donateurs à soutenir les plus démunis en France et stimuler la générosité des particuliers dans cette période difficile.

En d’autres termes, grâce à ce dispositif exceptionnel, vous pouvez être bénéficiaire d’une réduction fiscale de 75% du montant versé, jusqu’au plafond de 1 000 euros. Passé cette limite, elle est de l’ordre de 66%, dans la limite de 20% du revenu imposable.

Par exemple, un donateur faisant un don de 300 euros à Médecins du Monde ne va réellement verser que 75 euros une fois la réduction fiscale appliquée.

Comment remplir sa déclaration d’impôts pour en bénéficier ?

Pour bénéficier de cette réduction d’impôts sur le revenu, il faut remplir sa déclaration en renseignant le montant annuel des dons versés à un organisme associatif d’aide aux personnes en difficulté. C’est la case 7UD de la déclaration d’impôts sur le revenu qui doit être remplie. L’administration fiscale peut demander une preuve des versements effectués : il faut donc pouvoir lui présenter un reçu fiscal.

    Le donateur reçoit généralement ce reçu fiscal jusqu’à une semaine après son don. La réception peut s’effectuer sous format papier par voie postale, ou bien dématérialisée par e-mail.

    En cas de perte du document, il est tout à fait possible d’en demander un duplicata.

    Pour cela, il faut contacter notre service donateur par mail ou par téléphone :

    • Téléphone : 0 800 014 014 (appel gratuit depuis un poste fixe) du lundi au jeudi de 9h à 13h et de 14h à 17h, et jusqu'à 16h30 le vendredi.
    • E-mail : donateurs@medecinsdumonde.net

    Quels sont les différents types de dons ?

    Vous pouvez donner de deux manières différentes à Médecins du Monde. Il s’agit des dons ponctuels ou des don réguliers. Avec le don ponctuel, vous fournissez vos coordonnées bancaires ou Paypal pour effectuer un versement unique. Avec le don régulier, vous avez la possibilité de fournir vos coordonnées bancaires afin que soient prélevées mensuellement les sommes de votre choix.

    > Faire un don ponctuel

    > Faire un don régulier

    Quels sont les dons déductibles de l’IFI ?

    Suite à la loi TEPA (en faveur du travail, de l’emploi et du pouvoir d’achat) de 2007, les donateurs sujets à l’ancien ISF (Impôt sur la Fortune) pouvaient déduire de leur imposition 75% du montant de leurs versements. Ces derniers devaient être effectués au bénéfice d’organismes d’utilité publique à but non lucratif tels que la Fondation de Médecins du Monde qui a vu le jour en 2016.

    En 2018, l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) est venu remplacer l’ISF.

    Ce changement de dénomination a limité la portée de cette mesure car il a réduit le nombre de contribuables soumis à cette imposition. Néanmoins, il n’en a pas modifié les termes. Cela signifie que les personnes physiques, dont le patrimoine immobilier imposable est d’une valeur excédant 1,3 million d’euros, peuvent bénéficier de cette même réduction fiscale.

    Le plafond fixé par l’Etat des dons en numéraire ou en pleine propriété est de 50 000 euros.

    Nous invitons les donateurs à contribuer à la cause de la Fondation de Médecins du Monde pour ainsi bénéficier de cette réduction fiscale.

     
    Global loader