Madagascar © Reuters

Crise alimentaire au sud de Madagascar, il y a URGENCE !

Situé à l’est de l’Afrique, ce pays qui fait déjà partie des plus pauvres au monde, se voit aujourd’hui frappé par la pire sécheresse depuis 40 ans.

L'essentiel
La sècheresse a Madagascar a entrainé le pays dans une famine sans précédent. Pour venir en aide à la population, Médecins du Monde a déployé des cliniques mobiles dans le sud du pays et prévoit d’en déployer deux supplémentaires.

Madagascar face à une famine sans précédent

Madagascar se trouve dans une situation dramatique. Dans le sud de l’île, les rivières sont à sec, les champs se sont transformés en vastes étendues stériles et plus rien ne pousse alors que là-bas, 90% des habitants vivent de l’agriculture ou de l’élevage.

 

Résultat : une crise alimentaire majeure avec plus d’1 million de Malgaches qui souffrent de la faim.

110 000 enfants dans un état de malnutrition aiguë

 

Actuellement, 110 000 enfants sont dans un état de malnutrition aiguë sévère avec comme conséquence des dommages irréversibles pour leur développement : retards de croissance, défenses immunitaires insuffisantes et risques de mort.

 

Une femme et son enfant dans un logement à Madagascar ©Olivier Papegnies
Une femme et son enfant dans un logement à Madagascar ©Olivier Papegnies

À cela s’ajoute le manque d’infrastructures sanitaires qui prive la population d’un accès à une offre minimum de soins pour faire face aux maladies qui les touchent telles que la diarrhée, les infections respiratoires, la fièvre et le paludisme.

 

Nos programmes à madagascar
Madagascar : une situation humanitaire alarmante

médecins du monde s'engage pour madagascar

Dès octobre 2021, Médecins du Monde a pu déployer 2 cliniques mobiles dans les districts d’Ambovombe et d’Amboasary, régions les plus durement touchées par la sécheresse. Face à l’urgence de la situation, nous devons étendre nos actions et nous prévoyons de déployer 2 cliniques mobiles supplémentaires pour couvrir la zone.

 

Ces unités mobiles sauvent des vies ! Elles nous permettent notamment de nous déplacer dans les zones les plus isolées et difficiles d’accès et d’apporter les premiers soins urgents à la population :

  • Dépistage et prise en charge des cas de malnutrition

  • Prise en charge des maladies infantiles et vaccination contre la rougeole

  • Santé des femmes, consultations pré et post-natales

  • Référencement des cas compliqués et prise en charge des frais médicaux.

 

Au-delà de la malnutrition, nous agissons pour améliorer la santé globale des communautés.

 

 

Nous soutenir
Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

Global loader