Faire un don
90 €Prix journalier moyen de mise à l'abri d'un mineur non accompagné.
160 €Prise en charge de 40 enfants souffrant de malnutrition aigüe
200 €2 consultations pour prendre en charge des femmes victimes de violences en Ouganda
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

Réduction des risques

L’accès aux seringues et matériels de prévention pour les personnes usagères de drogues est un droit et une obligation de santé publique. © Maxime Couturier
Depuis le 1 er octobre, l’association SAFE, association de Réduction des Risques liés à l’usage des drogues, a été contrainte pour la première fois depuis 29 ans, de cesser la distribution de seringues aux personnes usagères de drogues dans les régions où son action n’est plus financée. Cette...
Médecins du Monde s’engage avec et auprès des usagers de drogues à travers des programmes de réduction des risques, en France et à l’étranger. © William Daniels
De par leurs pratiques, les usagers de drogues sont plus exposés que le reste de la population au risque de contracter le VIH , une hépatite B ou C, une IST ou la tuberculose. Par ailleurs, la stigmatisation et l’exclusion sociale auxquelles ils sont confrontés restreignent leur accès aux soins et...
© Sébastien Duijndam
Access to health is a universal human right. Yet, because certain practices – such as sex work or drug use – or sexual orientation and gender identity are either criminalised or subject to moral disapproval, individuals not wanting or unable to change their behaviour are not in a position to fully...
© Sébastien Duijndam
L’accès à la santé est un droit humain à vocation universelle. Pourtant, la désapprobation morale et la condamnation pénale de certaines pratiques – comme l’usage de drogues, le travail du sexe – de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre, réduisent l’exercice de ce droit pour les...
Médecins du Monde dénonce les impacts négatifs sur la santé des lois qui criminalisent l’usage de drogues ©Quentin Top
A l’occasion de la Journée internationale contre l'abus et le trafic de drogues du 26 juin, Médecins du Monde dénonce les impacts négatifs sur la santé des lois qui criminalisent l’usage de drogues, et participe à la campagne de mobilisation internationale «Soutenez, ne punissez pas !» qui promeut...
À l’occasion du second Sommet mondial des hépatites de Sao Paulo, une large coalition d’organisations de patients, soignants, chercheurs et experts en santé publique rappelle que l'élimination des hépatites virales ne sera réalisable que par l'accès effectif des personnes usagères de drogues aux...
Ils ont fui leur pays en pensant échapper au pire. Mais les conditions dans lesquelles ils sont reçus est loin d'être honorables © Kristof Vadino
En 2016, Médecins du Monde compte 68 programmes dans plus d’une trentaine de villes auprès des personnes en situation de grande précarité et/ou d’exclusion, dont l’objectif est de promouvoir ou faciliter leur accès aux droits et aux soins. Nos équipes constatent au quotidien les difficultés...
Ils ont fui leur pays en pensant échapper au pire. Mais les conditions dans lesquelles ils sont reçus est loin d'être honorables © Kristof Vadino
Alors que les récentes échéances électorales auraient pu être l’occasion de repenser le système français de protection sociale, la question cruciale de la lutte contre les inégalités et de la précarisation des plus vulnérables a été quasiment absente des débats. Les constats des équipes de Médecins...
@DR
Ce référentiel s’inscrit dans la démarche de capitalisation et de diffusion de l’expérience des équipes de Médecins du Monde acquise à travers la pratique d’Accompagnement A l’Injection (AAI) réalisée dans les missions Rave depuis le début des années 2000 et le programme d’Education aux Risques...