Bangladesh

© Arnaud Finistre
61 ONG alertent contre l'aggravation de la crise au Myanmar et appellent à un retour volontaire et en toute sécurité des personnes aujourd’hui exilées au Bangladesh.
42 NGOs warn that return of refugees to Myanmar now would be dangerous and premature. ©Arnaud Finistre
Quarante-deux ONG mettent en garde contre un retour immédiat des réfugiés en Birmanie, qui serait dangereux et prématuré. Les organisations d’aide humanitaire et de la société civile présentes dans l'État birman de Rakhine et dans les camps de réfugiés rohingyas du Bangladesh font part de leur vive...
Mère tenant son enfant dans ses bras, suivit d'un groupe de Rohingyas
Depuis août 2017, début de la crise, plus de 706 000 Rohingyas ont fui l’État birman de Rakhine pour se réfugier à Cox’s Bazar, au Bangladesh, constituant ainsi un « exemple typique » d’épuration ethnique selon le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme. À Cox’s Bazar, ces réfugiés...
©Arnaud Finistre
En vue de la réunion du Conseil de sécurité de l’ ONU sur la situation en Birmanie qui se tiendra le 12 décembre prochain, nous, coalition internationale de 81 associations humanitaires, confessionnelles et de défense des droits humains, appelons instamment le Conseil de sécurité à prendre des...
Arnaud Finistre
Alors que le sommet annuel de l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud‐Est) et celui de l’Asie Orientale (East Asia Summit qui regroupe 16 pays dont les Etats‐Unis, le Japon, la Chine, la Russie, l’Australie, l’Inde en plus des 10 pays de l’ASEAN ) viennent de s’achever à Manille, Médecins...
© Reuters
800.000 personnes ont fui la Birmanie pour se réfugier au Bangladesh. Il s’agit essentiellement de femmes et d’enfants de la minorité des Rohingyas. Les besoins humanitaires sont immenses. Nous lançons un appel à dons pour répondre à l’urgence.
© Reuters
Depuis le 25 août et la flambée de violence dans l’Etat du Rakhine en Birmanie, plus de 415.000 personnes, majoritairement des Rohingyas ont été contraintes de fuir vers le Bangladesh voisin.
© Reuters
Depuis le 25 août et la flambée de violence dans l’Etat du Rakhine en Birmanie, plus de 500 000 personnes, majoritairement des Rohingyas ont été contraintes de fuir vers le Bangladesh voisin.
Les réfugiés Rohingyas au Bangladesh. © Arnaud Finistre
Urgence
Le peuple Rohingya a connu des décennies de discrimination systématique, d’apatridie et de violence ciblée dans l’État du Rakhine, au Myanmar (ex-Birmanie). Depuis août 2017, 744 000 Rohingyas ont trouvé refuge au sud du Bangladesh, à Cox’s Bazar, pour fuir les violences, venant s’ajouter aux...
 
Global loader