Rapports institutionnels

Une jeune fille dans un bidonville - (c) Olivier Papegnies pour MdM
The resurgence of autocrats, the rise to power of the far right in Austria, Italy and Brazil, brutal and unpredictable power in the United States, withdrawal and rejection have marked the international scene in 2018. The construction of peace the reduction of the social divide or the fight against...
Une jeune fille dans un bidonville - (c) Olivier Papegnies pour MdM
Retour en force des autocrates, montée de l’extrême droite en Autriche, en Italie ou au Brésil, exercice brutal et imprévisible du pouvoir aux États-Unis, repli sur soi et rejet ont marqué la scène internationale en 2018. La construction de la paix, la réduction de la fracture sociale ou la lutte...
© Olivier Papegnies
Dans un monde en pleine mutation, où les crises se multiplient, changent de nature, se déplacent, identifier les besoins, les prioriser et choisir nos interventions au plus juste de nos moyens est une gageure que notre association relève tous les jours.
Une jeune fille dans un bidonvilles - (c) Olivier Papegnies pour MdM
Face aux enjeux de santé qui dans ces contextes injustes, violents, douloureux, ne cessent de se multiplier et de se complexifier, Médecins du Monde évolue, se réorganise et porte toujours obstinément ses combats, en France et dans le monde.
Un enfant Rohingyas,région de Cox's Bazar, Bangladesh ©Arnaud Finistre
In 2017, we pursued the efforts undertaken in 2016 to control our spending and optimise our resources. Our economic model is evolving and must allow us to produce operating surpluses that will consolidate our political independence, strengthen our social impact and support the organisation’s...
Rohnigyas fuyant la Birmanie - (c) Arnaud Finistre pour MdM
In 2017 again, Doctors of the World was at the heart of revolts, a witness to tragedies and transformations. Here in France, we stood alongside those who being pushed aside, driven away or rendered invisible, with no prospects of a stable future. And abroad we were present wherever violence is...
Un enfant Rohingyas,région de Cox's Bazar, Bangladesh ©Arnaud Finistre
L'année 2017, dans la continuité de celle de 2016, a été marquée par notre volonté affirmée de maîtriser nos dépenses et d'optimiser nos ressources. Notre modèle économique évolue et doit nous permettre de dégager des excédents de gestion afin de consolider notre indépendance...
Rohnigyas fuyant la Birmanie - (c) Arnaud Finistre pour MdM
En 2017 encore, Médecins du Monde a été au cœur des révoltes, témoin des drames et des mutations à l’œuvre. Ici, en France, auprès de ceux que l’on essaie de repousser, d’éloigner ou de rendre invisibles sans proposition d’avenir stable. Là-bas, partout dans le monde où s’exprime la violence des...