Rapports institutionnels

Le rapport financier 2020 de Médecins du Monde
En 2020, comme depuis plus de 40 ans, MdM inscrit son action dans une nouvelle incertitude dont nous connaissons les constantes : crises sociales, dérive sécuritaire, atteintes aux droits fondamentaux…. Grâce à sa gestion, sa structuration, Médecins du Monde répond à ce défi.
En 2020, Médecins du monde avait prévu de poursuivre l’Opération Sourire à travers 15 missions chirurgicales dans 7 pays d’intervention : Bangladesh, Myanmar (Birmanie), Cambodge, Madagascar, Pakistan, Sierra Leone et Tanzanie.
A l’origine de l’Opération Sourire, une poignée de personnels de santé de Médecins du Monde en mission au Cambodge prend conscience que les victimes de malformations sont souvent mises au ban de la société. Le chirurgien François Foussadier est l’un de ces médecins qui décident alors d’offrir des...
Médecins du Monde au Liban après l'explosion du port de Beyrouth © Arnaud Finistre
2020 est une année inédite. Elle marque le basculement de notre volonté de repousser toujours plus loin les limites, de notre illusion d’invincibilité et de supériorité en tant qu’espèce vers la douloureuse et tragique prise de conscience de notre fragilité humaine.
© Sébastien Duijndam
On peut considérer que 2019 appartient au monde d’avant, avant COVID. Il n’en demeure pas moins que le rapport financier offre une lecture de l’état de notre association dont nous devons nous saisir pour envisager un avenir riche d’incertitudes mais aussi pour porter davantage encore la justice...
© Olivier Papegnies
Alors que j’écris ces mots, nous sommes presque trois milliards d’humains à être confinés depuis plus d’un mois partout dans le monde. La pandémie du Covid-19 a déjà tué 150 000 personnes et plus de deux millions de cas sont confirmés.
Une jeune fille dans un bidonville - (c) Olivier Papegnies pour MdM
Retour en force des autocrates, montée de l’extrême droite en Autriche, en Italie ou au Brésil, exercice brutal et imprévisible du pouvoir aux États-Unis, repli sur soi et rejet ont marqué la scène internationale en 2018. La construction de la paix, la réduction de la fracture sociale ou la lutte...
© Olivier Papegnies
Dans un monde en pleine mutation, où les crises se multiplient, changent de nature, se déplacent, identifier les besoins, les prioriser et choisir nos interventions au plus juste de nos moyens est une gageure que notre association relève tous les jours.
Une jeune fille dans un bidonvilles - (c) Olivier Papegnies pour MdM
Face aux enjeux de santé qui dans ces contextes injustes, violents, douloureux, ne cessent de se multiplier et de se complexifier, Médecins du Monde évolue, se réorganise et porte toujours obstinément ses combats, en France et dans le monde.
Global loader