Faire un don

Algérie

Algérie

100 000 à 150 000

estimation du nombre de migrants sub-sahariens en Algérie

La situation en Algérie

L’Algérie n’est plus seulement un pays de transit pour les migrants en route pour l’Europe. C’est également une terre de destination pour les personnes venues d’Afrique sub-saharienne, et notamment d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest. Ainsi, plusieurs dizaines de milliers de migrants vivent aujourd’hui en Algérie, notamment dans les grandes villes du nord et sur les chantiers du sud du pays. Les parcours varient et les routes migratoires sont mouvantes, mais on estime la durée moyenne du séjour à un peu plus de trois ans.

Plusieurs dizaines de milliers de migrants vivent aujourd’hui sur les côtes algériennes.

Qu’elles soient installées définitivement ou en attente de partir vers l’Europe, ces personnes sont dans une situation particulièrement précaire. Stigmatisées, souvent victimes de violence, elles rencontrent des difficultés à se faire soigner, et ce malgré un système de sécurité sociale efficace qui donne un accès universel et gratuit aux structures sanitaires. La situation s’améliore doucement, mais un travail important reste à faire quant à l’accès aux soins effectifs des populations migrantes, ainsi qu’à la reconnaissance de leurs autres droits (droit à la scolarisation, au logement, etc).

Notre action en Algérie

Migrants & Déplacés

Soigner les MIGRANTS sub-sahariens

À Alger, en partenariat avec une association locale, un travail de sensibilisation et de référencement vers les structures sanitaires, une écoute spécifique et un accompagnement des migrants est effectués sur le terrain. Des visites médicales dans les quartiers de migrants permettent une prise en charge rapide, un suivi des maladies chroniques et des orientations vers les structures de soins compétentes. Ces actions permettent d’offrir un accompagnement de proximité, dans la mobilité, auprès des populations ciblées les plus vulnérables et les moins mobiles. Parallèlement, un certain nombre d’activités d’accueil et d’écoute des personnes ciblées (conseil médical, psychologique, groupe de parole non thérapeutique et sensibilisation) sont mises en place.

 

À Oran, Médecins du Monde travaille avec quatre associations locales afin de soutenir les femmes migrantes et algériennes. Dans une atmosphère sécurisée et confidentielle, des activités d’écoute, de sensibilisation et d’orientation vers les centres de santé publique sont proposées. Un travail mobile est aussi mis en place pour assurer un accompagnement au cas par cas sur le terrain.

 

Par ailleurs, Médecins du Monde appuie les associations algériennes impliquées dans l'assistance et la protection des migrants par un travail de coordination et de renforcement des capacités. L'organisation de rencontres régulières inter-associatifs a vocation à créer un espace de collaboration opérationnelle pour répondre aux besoins spécifiques des populations migrantes.

 

Alger
Alger

En 2017

Nous avons :

  • dépisté 157 femmes pour le VIHinfo-icon

  • rassemblé 489 participantes au sein des groupes de paroles entre femmes

 

 

Historique
2006
Ouverture d’un programme de lutte contre les violences liées au genre, Alger.
2009
Fermeture du programme à Alger.
2011
Ouverture du programme d’accès aux droits et aux soins des migrants à Alger.
2014
Extension de l’intervention auprès des migrants à Oran.
2016
Ouverture du Jardin des femmes à Oran.
2018
Ouverture d'un projet de coordination et de renforcement des capacités des associations algériennes sur la thématique migration.
2018
Transfert du programme d’accès aux droits et aux soins des migrants à Alger à un partenaire local.

Votre soutien

Donner

50 € pour financer 50 tests de dépistage du VIH

Nous rejoindre
Coordinateur général (H/F)
S'informer

Je m'inscris à la newsletter.