Faire un don
16.11.2017 à 10h55

Anonyme, Guinée-Conakry

Porte de la Chapelle

 

© Patrick Bouffard
© Patrick Bouffard
© Patrick Bouffard

 

Je n’ai pas besoin de vêtements ou d’adresses de bains-douches, ce sont les vivants qui s’habillent, moi je serai bientôt mort. J’ai juste besoin d’un endroit où dormir, un endroit chaud, un endroit sec. Je sens la fraîcheur entré dans mon corps, si je continue à dormir dans la rue, je vais mourir.

Ce sont les vivants qui s’habillent, moi je serai bientôt mort.