Faire un don

L'impact des conditions météo extrêmes sur les Syriens réfugiés au Liban

L'impact des conditions météo extrêmes sur les Syriens réfugiés au Liban

Baptiste Hanquart, Coordinateur général Médecins du Monde au Liban, témoigne de l'impact des conditions météo extrêmes sur les Syriens réfugiés au Liban.

« La tempête Alexa, qui s’accompagne de températures en dessous des normales saisonnières, n’est cependant pas un phénomène exceptionnel au Liban à cette période de l’année. Mais les répercussions sur le terrain sont lourdes car les infrastructures du pays ne suivent pas. Le problème se pose quasiment chaque année, sauf que, cet hiver, il touche de plein fouet plusieurs centaines de milliers de réfugiés syriens mal-logés et particulièrement vulnérables au froid.

Certains moyens de chauffage ne sont malheureusement mis à disposition des réfugiés qu’au dernier moment alors que la distribution de l’aide est compliquée et ralentie par les mauvaises conditions météo. Les routes sont coupées au niveau des cols montagneux et le passage de véhicules n’est possible qu’à certaines heures de la journée.

Malgré les obstacles, l’aide s’organise, avec des efforts considérables de l’Etat libanais, comme à Arsaal où la distribution de 1 000 kits abris a été débloquée. Présente mardi à Arsaal, une équipe de Médecins du Monde a fait le constat d’une situation sanitaire sous contrôle même si des manques persistent en termes de logement adapté et de chauffage. »