Faire un don

Maria

Portrait de Maria, promotrice de santé au Mexique

Maria

Originaire du Honduras, Maria, 43 ans, est promotrice de santé pour Médecins du Monde dans l’État du Chiapas, au Mexique. Elle transmet les messages de prévention aux femmes qui, comme elle, sont fragilisées
par leur statut de migrantes.

Pourquoi j'y suis?

Je suis arrivée à Tapachula il y a deux ans pour faire vivre mes neuf enfants restés au pays. J’ai trouvé du travail comme serveuse dans différents bars. Mais je n’étais jamais tranquille, il y a tant de femmes qui se font agresser en rentrant au petit matin…

Ma conscience politique m’avait déjà amenée à m’impliquer dans un mouvement populaire au Honduras. Aussi quand une amie m’a conseillé de suivre les formations sur les droits des femmes et la transmission des maladies sexuelles proposées par Médecins du Monde, ça a été le déclic.

Ce que je fais

Aujourd’hui je suis devenue une promotrice de santé engagée. Je participe aux ateliers dans la rue et dans les bars où nous distribuons des préservatifs et des lubrifiants aux serveuses, aux danseuses et aux travailleuses du sexe. Ma mission est d’expliquer et de
proposer les tests de dépistage rapide du sida et de la syphilis. Récemment, j’ai participé à une campagne de promotion des frottis alors que je n’en avais pas fait depuis plus de 10 ans !

Ce que je ressens

Grâce à Médecins du Monde, j’ai obtenu un visa temporaire mais je m’inquiète beaucoup pour mes enfants. J’aimerais les faire venir auprès de moi, surtout les filles car le Honduras devient très dangereux. En octobre 2015, j’ai été élue secrétaire de l’association
Mujeres migrantes en acciÓn contra la violencia (MIMUMAV). Ça va me demander beaucoup de rigueur et de ponctualité, mais je suis si heureuse de m’investir dans la protection des autres migrantes au Mexique, en tant que femme indépendante !

 

Portrait de Maria, promotrice de santé au Mexique
Portrait de Maria, promotrice de santé au Mexique