Personnes migrantes

Depuis six mois, dans le nord-est de Paris, 2 300 exilés s’entassent dans le campement du Millénaire et sur deux autres sites, dans des conditions inqualifiables.
© Jean-Philippe Huguet
Le 17 septembre, l’Etat et la municipalité ont organisé une évacuation générale des personnes exilées présentes sur la commune sans réelle solution alternative proposée.
© Reuters
Malgré les nombreuses alertes de nos associations, les violations des droits fondamentaux des personnes en migration se poursuivent à la frontière franco-italienne, de Menton à Briançon. Afin que cessent ces atteintes inacceptables, nos associations font aujourd’hui appel au procureur de la...
© Olivier Papegnies
Nous, associations et fédérations accompagnant des personnes en situation de précarité et collectifs citoyens de soutien aux personnes migrantes/exilées, ne cessons de constater et d’alerter sur l’augmentation du nombre de personnes, de femmes, de familles et de mineurs non accompagnés à la rue,...
Pour sortir de cette politique inhumaine, absurde, inefficace et coûteuse, le demandeur d’asile doit avoir le choix du pays où déposer sa demande : en conséquence le règlement Dublin III doit être abrogé. #StopDublinCampaign
© Olivier Papegnies
Face à la situation dramatique des personnes à la rue dans le Nord-Est parisien, les collectifs citoyens et les associations venant en aide aux exilés suspendent leurs activités le mardi 9 avril prochain pour dénoncer l’action des pouvoirs publics.
© Reuters
Plus de 500 personnes ont participé vendredi 15 mars 2019 à une « grande maraude solidaire » au col de Montgenèvre, dans les Alpes françaises, organisée par le mouvement citoyen Tous Migrants soutenu par Médecins du Monde, Amnesty International France, La Cimade , Médecins sans Frontières et le...
Dans une lettre rendue publique, Médecins du Monde rappelle à Madame Hidalgo, Maire de Paris, l'urgence de mettre à l'abri les personnes qui dorment à la rue dans la capitale et sa proche périphérie.
On estime à plus de 2 400 femmes et hommes qui dorment dans des conditions indignes et précaires. © Olivier Papegnies
Au moment où des évacuations de campements se succèdent dans le nord de Paris, des associations œuvrant au quotidien aux côtés des personnes à la rue alertent sur le nombre croissant de personnes, femmes, enfants, hommes qui se retrouvent contraintes à vivre et à dormir à la rue en Ile-de-France...