Faire un don

Le pays se relève

Le pays se relève

En avril 2015, un violent tremblement de terre de magnitude 7,9 frappait le Népal. Trois ans plus tard, Médecins du Monde arrive au terme d’un programme de reconstruction mené dans le district du Sindhulpalchok.

En chiffres
  • 1 540 000 euros de dons privés
  • 140 000 consultations de santé primaire
  • 5 000 personnes ont bénéficié d’activités d’assainissement
  • 52 000 personnes ont  bénéficié de prêts via les coopératives

Reconstruire le système de santé népalais

Reconstruire le système sanitaire d’une région montagneuse parmi les plus durement touchées par le séisme représentait un défi de taille. Les actions menées par nos équipes ont permis de le relever avec succès. En premier lieu en garantissant l’accès aux soins d’une population blessée et traumatisée alors même que la majorité des infrastructures de santé étaient détruites. Ce sont ainsi 18 cliniques semipermanentes, pouvant fonctionner une dizaine d’années, qui ont été construites. Outre des activités de soins de santé primaires et maternoinfantiles, un soutien psychologique a été mis en place pour la prise en charge spécifique des victimes de catastrophes naturelles ou d’autres formes de violence.

18 cliniques semipermanentes, pouvant fonctionner une dizaine d’années, ont été construites.

Après 3 ans de lente reconstruction, le Népal se relève du sésime qui l'a durement frappé en avril 2015 ©
Après 3 ans de lente reconstruction, le Népal se relève du sésime qui l'a durement frappé en avril 2015 ©

Promouvoir la santé sexuelle et reproductive

Autre axe important de l’intervention de Médecins du Monde, l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive. Pour y parvenir, près de 250 agents de santé ont été formés et des sessions de sensibilisation ont été organisées dans les établissement scolaires du district, à destination de plus de 2 500 étudiants. Mais la promotion de ces questions se fait également directement dans les villages. À cette fin, Médecins du Monde a participé à la reconstruction de 16 coopératives de femmes. Car c’est dans ces lieux de regroupement et de partage – des organisations villageoises locales capables de soutenir leurs propres communautés à travers des prêts – que sont menées des séances d’éducation à la santé et d’information sur la planification familiale. Un vecteur d’émancipation important pour les femmes autant qu’un facteur de développement économique pour les familles.

 

 

La santé maternoinfantil est l'une des proiorités d'action de Médecins du Monde © Olivier Papegnies
La santé maternoinfantil est l'une des proiorités d'action de Médecins du Monde © Olivier Papegnies

faciliter la résilience

Agir sur l’amélioration de l’accès aux soins dans un pays en reconstruction passe également par la surveillance des épidémies et des actions d’assainissement. Ainsi un système de surveillance et de notification par SMS a été mis en place. Il a notamment permis de réagir efficacement lors des inondations provoquées par les moussons. En matière d’assainissement, Médecins du Monde a travaillé avec un partenaire népalais à la réhabilitation de 58 citernes endommagées par le séisme. Un vaste chantier de reconstruction, donc, mené à bien par nos équipes, grâce au large soutien de nos donateurs.

Nous soutenir
Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.