Faire un don

Le long chemin de la reconstruction

Le long chemin de la reconstruction

Les déplacements massifs de population à travers l'Irak ont mis le pays dans une situation d'urgence humanitaire. Bien que les opérations de combat contre l'État islamique aient officiellement pris fin en décembre 2017, des groupes d'insurgés sont toujours actifs dans certaines régions. Et les tensions accrues entre la région du Kurdistan irakien et le gouvernement central ont entraîné une nouvelle vague de déplacements des zones contestées vers le Kurdistan.

Une situation d'urgence

Le pays compte toujours plus de deux millions de déplacésinfo-icon internes. Les violences, l’insécurité entravent l’accès aux établissements de soins. Les centres de soins de santé primaires sont surpeuplés, manquent de personnel et de fournitures médicales.
Une situation dramatique pour les populations déplacées et celles qui retournent dans leur région d'origine, comme pour les communautés locales.

 

©Olivier Papegnies
©Olivier Papegnies

Médecins du Monde intervient sur 9 sites au nord de l'Irak, dont le camp de Chamisku dans le gouvernorat de Dohuk.

 

Améliorer l'offre de soins

En parallèle de ses activités auprès des déplacésinfo-icon dans la province de Dohuk, au Kurdistan irakien, Médecins du Monde intervient dans les gouvernorats de Kirkouk et Ninive où reviennent de nombreuses personnes qui ont fui les violences.

"L’atmosphère a changé depuis Daesh. La vie quotidienne est difficile malgré le retour à la liberté. Les gens qui sont rentrés n’ont plus d’argent, plus de travail. Mais nous nous devions de revenir. C’est notre terre d’origine". Riyan, 60 ans, retournée du gouvernorat de Ninive.

L’accès à des services de santé de qualité représente un enjeu crucial pour la réinstallation de familles lourdement éprouvées par le conflit. Pour accompagner ces personnes vulnérables, nos équipes travaillent à améliorer l’offre de soins de santé primaires, de santé sexuelle et reproductive et de santé mentale.

Former le personnel de santé

Depuis janvier 2018, l'association recentre son action sur le soutien aux établissements de santé. Elle met l'accent sur la formation du personnel de santé et l'assistance technique.

©Olivier Papegnies
©Olivier Papegnies

 

Encourager les consultations médicales

Au premier semestre 2018, plus de 25 000 consultations médicales ont été réalisées avec l'aide de Médecins du Monde.

©Olivier Papegnies
©Olivier Papegnies

 

Sensibiliser à la gestion des déchets

Médecins du Monde mène des campagnes de sensibilisation à la gestion des déchets à Kirkouk où l'accumulation d'ordures menace la santé publique.

©Olivier Papegnies
©Olivier Papegnies

 

 

Olivier Papegnies

Reportage photographique

Votre soutien
Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.