Faire un don

Grande-Synthe

© Reuters
2016 : près de 3 000 personnes sur le camp du Basroch. Ce camp n’a jamais été reconnu par l’Etat. Des hommes, des femmes et des enfants sont dans la boue et le froid. Le Maire de Grande-Synthe, soutenu par des ONG et le tissu associatif local, prend la responsabilité de mettre les personnes à l’...
© Reuters
Le 7 mars 2016, le camp de la Linière situé dans la commune de Grande-Synthe ouvrait officiellement ses portes. Labellisé premier camp aux « normes humanitaires internationales » en France, ce dispositif continue de représenter une réponse indispensable pour l’accueil des personnes migrantes. Mais...
Lettre ouverte alertant les pouvoirs publics sur la situation du camp de la Linière à Grande Synthe.
Le 7 mars 2016 ouvrait à Grande-Synthe le premier camp en France dédié à l’accueil digne des exilés. L’ouverture de ce camp semblait constituer un pas significatif vers l’élaboration d’une politique d’accueil humaine pour ces personnes victimes de multiples violences et traumatismes dans leur pays...
Dans le camp de Grande-Synthe, suite à une décision de la mairie et de la préfecture, l’accueil inconditionnel des personnes n’est plus respecté. Hommes, femmes et enfants qui cherchent un abri sont refoulés. Une nouvelle fois, l’État se montre incapable de prendre ses responsabilités vis-à-vis des...