LGBT

En 2009, un projet de loi prévoyait la peine de mort pour les homosexuels séropositifs. ©Neamoscou
In Uganda, homosexuality is considered a crime punishable by long years in prison. In this country where an estimated 2% of the population is thought to be LGBT (lesbian, gay, bisexual or transgender), coming out is perilous, both for the people concerned and for their families. Despite the best...
En 2009, un projet de loi prévoyait la peine de mort pour les homosexuels séropositifs. ©Neamoscou
En Ouganda, l’homosexualité est considérée comme un crime passible de plusieurs années de prison. Dans ce pays, où l’on estime que 2 % de la population est LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres), affirmer son homosexualité est une mise en danger pour soi et sa famille. Car malgré les...
In Uganda, homophobia is a harsh reality for LGBT people (lesbian, gay, bisexual and transgender). Since 2009, the country has tried several times to tighten its legislation against homosexuality. Recent parliamentary debates have reinforced an already deeply rooted intolerance, fuelled by certain...
L'oppression des populations LGBT En Ouganda, les populations LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres) sont opprimées, violentées, emprisonnées . Dans ce pays où la parole religieuse est très forte, Médecins du Monde intervient par la voie de la santé pour améliorer le quotidien de ces...