Donate
90 €Average daily amount to take charge of an uncompagnied minor
160 €Care for 40 children suffering from malnutrition
200 €2 consultations for women who have been victims of violence in Uganda.
OKChoose your own amount
The real cost of your donation is 0 €

Bangladesh

42 NGOs warn that return of refugees to Myanmar now would be dangerous and premature. ©Arnaud Finistre
Quarante-deux ONG mettent en garde contre un retour immédiat des réfugiés en Birmanie, qui serait dangereux et prématuré. Les organisations d’aide humanitaire et de la société civile présentes dans l'État birman de Rakhine et dans les camps de réfugiés rohingyas du Bangladesh font part de leur vive...
42 NGOs warn that return of refugees to Myanmar now would be dangerous and premature. ©Arnaud Finistre
42 NGOs warn that return of refugees to Myanmar now would be dangerous and premature. Humanitarian and civil society agencies working in Rakhine State in Myanmar and in the Rohingya refugee camps in Bangladesh are deeply concerned that the repatriation of refugees will commence in mid-November,...
Mère tenant son enfant dans ses bras, suivit d'un groupe de Rohingyas
Today marks one year from the beginning of the exodus of an estimated 706,000 Rohingya refugees from Rakhine State, Myanmar to Cox’s Bazar, Bangladesh following what the UN High Commissioner for Human Rights called a “textbook example” of ethnic cleansing. The newly arrived Rohingya in Cox’s Bazar...
Mère tenant son enfant dans ses bras, suivit d'un groupe de Rohingyas
Cela fait aujourd’hui un an que près de 706 000 Rohingyas ont commencé à fuir l’État birman de Rakhine pour se réfugier à Cox’s Bazar, au Bangladesh, constituant ainsi un « exemple typique » d’épuration ethnique selon le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme. À Cox’s Bazar, ces...
En Birmanie, les Rohingyas sont la cible de nombreuses exactions depuis des décennies. © Arnaud Finistre
Les discriminations envers la minorité rohingyas dans l’État du Rakhine, une région pauvre à l’ouest de la Birmanie, ont pris des proportions dramatiques. Privés de citoyenneté, d’accès aux services publics et de liberté, rejetés et stigmatisés, les Rohingyas sont la cible de nombreuses exactions...
©Arnaud Finistre
In advance of the United Nations Security Council’s December 12 meeting on the situation in Myanmar, we, a global coalition of 69 human rights, faith-based and humanitarian organizations, urgently call on the Council to take immediate action to address the campaign of ethnic cleansing and mass...
©Arnaud Finistre
En vue de la réunion du Conseil de sécurité de l’ ONU sur la situation en Birmanie qui se tiendra le 12 décembre prochain, nous, coalition internationale de 81 associations humanitaires, confessionnelles et de défense des droits humains, appelons instamment le Conseil de sécurité à prendre des...
Arnaud Finistre
Alors que le sommet annuel de l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud‐Est) et celui de l’Asie Orientale (East Asia Summit qui regroupe 16 pays dont les Etats‐Unis, le Japon, la Chine, la Russie, l’Australie, l’Inde en plus des 10 pays de l’ASEAN ) viennent de s’achever à Manille, Médecins...
© Reuters
800.000 personnes ont fui la Birmanie pour se réfugier au Bangladesh. Il s’agit essentiellement de femmes et d’enfants de la minorité des Rohingyas. Les besoins humanitaires sont immenses. Nous lançons un appel à dons pour répondre à l’urgence.
© Reuters
Depuis le 25 août et la flambée de violence dans l’Etat du Rakhine en Birmanie, plus de 500 000 personnes, majoritairement des Rohingyas ont été contraintes de fuir vers le Bangladesh voisin.