Faire un don

Personnes se prostituant

Personnes se prostituant attendant pour être reçues par MdM

Personnes se prostituant

20 000

personnes se prostituent en France

90 %

des personnes prostituées sur la voie publique sont étrangères

La situation

Les personnes se prostituant sont frappées durement par la précarité. Elles rencontrent des problèmes de logement, de situation administrative, de couverture maladie, d’isolement social… Une précarité aggravée par la stigmatisation et les discriminations auxquelles elles sont confrontées.

Une législation néfaste

Depuis l’instauration de la loi de Sécurité intérieure en 2003, les conditions de travail des personnes se prostituant se sont dégradées. Pour exercer leur activité, elles se cachent, se rendent dans des lieux plus reculés et sont donc plus isolées et exposées aux violences. Lorsqu’elles sont migrantes, elles subissent également la répression contre les étrangers et sont confrontées aux mêmes difficultés que tout migrant vivant en France rencontre pour accéder aux soins et à une protection maladie. Une proposition de loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel est actuellement en discussion.

Une violence au quotidien

Nos équipes constatent une montée de l’intolérance envers les personnes proposant des services sexuels tarifés, notamment par les riverains. Les arrêtés municipaux anti-prostitution se multiplient. En s’isolant, ces personnes deviennent plus vulnérables et s’éloignent des structures de soins et d’accès aux droits. Les témoignages de personnes subissant des violences s’aggravent : rapports contraints sans préservatif, violences physiques, viols, séquestrations et menaces de mort, violences policières, parfois même meurtre. Les victimes déposent très rarement plainte, n’ayant pas confiance en la protection policière...

Notre action

Depuis 1999, les équipes de Médecins du Monde organisent des tournées régulières sur les lieux de prostitution à Paris et Nantes et proposent un accueil dans leurs locaux. Les personnes se prostituant ont ainsi accès au matériel de prévention nécessaire à leur activité professionnelle et à des consultations médicales et sociales individualisées. Nous leur proposons également de dépister les maladies sexuellement transmissibles (sida, hépatites, etc.).

Les animatrices de prévention ont une expertise et des compétences issues du milieu prostitutionnel.

La barrière de la langue

Un maximum d’informations est traduit dans plusieurs langues pour que toutes les personnes se prostituant puissent connaître leurs droits et les risques liés aux MSTinfo-icon, au VIHinfo-icon, aux hépatites, ou être orientées vers des centres de santé. Le Lotus bus, animé par de nombreux bénévoles parlant chinois, travaille ainsi avec les femmes chinoises à Paris depuis 2004.

Implication de travailleurs pairs

Ces animatrices de prévention ont une approche, une expertise et des compétences issues du milieu prostitutionnel. Leur collaboration permet d’instaurer une relation de confiance, et donc une meilleure prise en charge des prostituées et de mieux adapter les messages à la réalité des pratiques.

Lieux d'intervention

France métropolitaine

Votre soutien

Donner

50 € pour financer 50 tests de dépistage du VIH

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

S'engager

Je deviens bénévole.