>  Press  >  Press kits  >  France  >  2012, votez santé !

Dossier de presse

2012, votez santé !

Médecins du Monde prescrit un traitement d’urgence accompagné d’un traitement de fond aux candidats...

Détresse sanitaire : le traitement prescrit par MdM aux candidats

Médecins du Monde prescrit un traitement d’urgence accompagné d’un traitement de fond.
Aux candidats de s’engager à le suivre. Leur indifférence aggraverait l’urgence sanitaire désormais aux portes du système de santé français.

Toute la campagne Votez - santé sur : http://votezsante.org/

Télécharger le dossier

Dossier de presse - 2012, Votez Santé   Télécharger Format PDF
1.55 Mio

Dossier de presse - 2012, Votez Santé


Urgence sanitaire:

Parmi les patients reçus par Médecins du Monde

  • 1 patient sur 4 vient se soigner trop tardivement
  • 2/3 des enfants de moins de 6 ans ne sont pas à jour de leurs vaccinations
  • 68% des femmes enceintes n’ont pas accès aux soins prénataux
  • 85% des patients n’ont aucune couverture maladie
  • > 60% des injecteurs de drogues sont touchés par l’hépatite C
  • > La tuberculose touche 120 personnes à la rue sur 100 000 (15 fois plus qu’en population générale).

Le système de santé français longtemps présenté « comme le meilleur au monde » est malade et ce sont les personnes précaires qui en souffrent le plus. Les équipes de Médecins du Monde rencontrent au quotidien des populations contraintes de choisir entre se soigner et assurer d’autres besoins essentiels. Des personnes pour qui la santé est devenue un produit de luxe. Restes à charge, franchises, obstacles financiers et administratifs aux soins pénalisent les plus pauvres.

Au-delà de la mise à mal du système de santé solidaire, les politiques répressives menées ne répondent pas aux  enjeux de santé publique, entrainent ruptures de soins et risques sanitaires accrus. Les plus précaires subissent un harcèlement qui les rend moins visibles et plus éloignés de la prévention et des soins. Les équipes de MdM ne peuvent parfois plus assurer la continuité des soins (arrêt des vaccinations en phase d’épidémie, perdus de vue suite à une expulsion...)

Face à cette détresse sanitaire, MdM prescrit un traitement d’urgence aux candidats aux élections présidentielles et législatives. A eux de s’engager à le suivre.

  • Lever les obstacles administratifs et financiers aux soins :

     > Mise en place d’une couverture maladie unique pour les plus précaires et suppression des 30€ d’accès à l’Aide Médicale d’Etat
     > Harmonisation du seuil de pauvreté et du seuil d’accès à la CMU-complémentaire

  • Mettre fin aux politiques qui rendent malades :

     > Arrêt des expulsions sans solution de relogement
     > Mise à l’abri des personnes à la rue sans condition toute l’année
     > Suppression du délit de racolage passif contre les personnes se prostituant
     > Création de dispositifs innovants pour les usagers de drogues (éducation à l’injection, tests rapides sur le VHC)

A partir du 29 février, MdM lance une campagne de sensibilisation, accompagnée d’un tour de France de la « caravane MdM » dans 15 villes au départ de Lyon les 7 et 8 mars. Pour aller à la rencontre des citoyens et des candidats et poser une question simple : on continue comme ça ou on décide d’agir pour un système vraiment solidaire ?

>Téléchargez les interviews des Dr Olivier Bernard, président de MdM, et Jean-François Corty, directeur des missions France 
vidéo HD et libres de droit) sur http://www.newscastwire.com/fr/org/mdm?event=300 .

Toutes les infos de la campagne

> Pour organiser des reportages sur les centres de soins ou les missions mobiles de MdM :
Florence Priolet / Agnès Varraine-Leca / Léa Carniglia
01 44 92 14 31 / 14 32/ 13 81 - 06 09 17 35 59 - infomdm@medecinsdumonde.net



Février 2012