>  Press  >  Press kits  >  A l'International  >  G20 et santé : Protection sociale et gratuite pour les pl...

Dossier de presse

G20 et santé : Protection sociale et gratuite pour les plus pauvres

Pour des millions d’individus à travers le monde, l’obligation de payer pour se soigner représente une barrière financière infranchissable et l’une des principales causes d’appauvrissement.



  Télécharger Format PDF
2.19 Mio

G20 et santé protection sociale et gratuite des soins pour les plus pauvres

  Télécharger Format PDF
1.85 Mio

Health at the G20

La santé n’a pas de prix mais elle a un coût
 Pour des millions d’individus à travers le monde, l’obligation de payer pour se soigner représente une barrière financière infranchissable et l’une des principales causes d’appauvrissement. Depuis quelques années, de nombreux pays, notamment ceux à faible revenu, ont introduit des mécanismes de protection sociale en santé. Plusieurs ont choisi de mettre en place des politiques de gratuité des soins de santé primaires pour les plus vulnérables. Médecins du Monde s’est mobilisé pour accompagner ces efforts en faveur de la gratuité au Niger, au Burkina Faso, au Mali ou en Haïti.
Un choix qui s’avère efficace face à la crise économique actuelle : les pays disposant d’un socle de protection sociale, qui intègre l’accès aux soins de santé, ont comparativement mieux amorti l’impact de la crise. Aujourd’hui, il est donc plus que jamais nécessaire de réaffirmer que la santé, droit humain fondamental, ne doit pas être un produit de luxe !