>  In France  >  Ile de France

In France

Ile de France

Centre d'Accueil, de Soins et d'Orientation, Mission Sans-Abri et Mal-Logés, Mission Bidonvilles, Mission Réductions des risques


8-10, rue des blés
93 210 LA PLAINE ST DENIS

Tél : 01 55 93 19 32 / Fax : 01 55 93 19 30
Email : delphine.clochard@medecinsdumonde.net

Les objectifs principaux de nos centres sont d’améliorer la santé de nos patients et de témoigner sur les difficultés d’accès aux soins qu’ils rencontrent. Ouverts à toute personne en difficulté d'accès aux soins, sans rendez-vous, les CASO mobilisent des équipes pluridisciplinaires qui accueillent les patients sans imposer de contraintes, les soulagent de leurs maux en adaptant les pratiques médicales aux patients et travaillent avec eux à la récupération de leurs droits pour accéder au dispositif public de soins.

Coordonnées

Date d’ouverture de la mission :1991

Adresse :8-10 rue des Blés – 93210 La Plaine Saint Denis
Tél :01.55.93.19.32Fax :01.55.93.19.30
Email :caso.plainestdenis@medecinsdumonde.net 

Jours et heures d’ouverture :
Lundi, mardi, jeudi de 9h à 13h et de 14h à 17h
Mercredi de 14h à 17h
Vendredi de 9h à 13h.

 

Equipes

Responsables de Mission : Alain Benet et Alain Planchais

Coordinatrice : Sophie Morel puis Nathalie Godard (à partir d’octobre 2013)

Nombre total de bénévoles dédiés à cette action en 2013 :90

Nombre de salariés et ETP par fonction/poste dédiés à cette action en 2013 : Soit 4 salariés pour 3 ETP (1 coordinatrice générale (0,5 ETP), 1 secrétaire logisticienne (0,5 ETP), 1 assistante sociale (1 ETP), 1 chargé d’accueil (1 ETP))

 

Objectif et activités

Objectif(s) de la mission :

Accueillir, soigner, orienter les personnes en difficulté d’accès aux soins et témoigner de leur situation. Ouverts à toute personne en difficulté d'accès aux soins, sans rendez-vous, les CASO mobilisent des équipes pluridisciplinaires qui accueillent les patients sans imposer de contraintes, proposent une prise en charge médicale adapté aux patients et travaillent avec eux à leur accès aux droits et dispositifs public de soin.

Activités mises en œuvre :

- Accueil, information et orientation

- Prise en charge médicale : Consultations de médecine générale, consultations spécialisées (ophtalmologie, psychiatrie), actes infirmiers, consultations dentaires, délivrance de traitement, orientation pour examens (bilan sanguins, dépistage), orientation pour prise en charge par les structures de droit commun

- Prise en charge sociale : Entretiens sociaux, instruction AME, domiciliation.

- Prévention : Séances de prévention individuelles, dépistage tuberculose, dépistage IST

- Entretiens psychologiques

- Recueil de témoignages, recueil et analyse de données, action de plaidoyer

Coordonnées

Date d’ouverture de la mission : 2001 (Fermeture prévue courant juillet 2014)

Adresse : 8-10 rue des Blés – 93210 La Plaine Saint Denis
Tél : 01.55.93.19.35 Fax : 01.55.93.19.30
Email : santehabitat.idf@mdecinsdumonde.net 

Jours et heures d’intervention :
Pas de jour fixe. En moyenne, 2 à 3 sorties par semaine.

 

Equipes

Responsables de Mission : Sofia Aouici et Chiara Gramaglia (jusqu’à janvier 2014)

Coordinatrice : Valérie Pardessus

Nombre total de bénévoles dédiés à cette action en 2013 :12

Nombre de salariés et ETPpar fonction/poste dédiés à cette action en 2013 :3 (1 coordinatrice technique, 0,6 ETP, 1 coordinatrice générale 0,2 ETP, 1 secrétaire/logisticienne 0,2 ETP)

 

Objectif et activités

Objectif(s) de la mission :

Contribuer à réduire la morbidité en lien avec l’habitat indigne en améliorant la prise en charge effective des problèmes de santé des populations vivant dans un logement indigne sur 13 communes du Val de Marne et en favorisant la prise en compte des problèmes de santé dans les procédures de relogement.

L’équipe, composée de professionnels de la santé et de professionnels de l’habitat, ancre son action dans des visites à domicile de familles vivant dans un logement indigne et dont l’un des membres au moins souffre d’une pathologie que l’on peut suspecter d’être en lien avec l’état de dégradation du logement.

Activités mises en œuvre :

Repérage, visites à domicile, information des familles, suivi des familles et accompagnement jusqu’à la résolution du problème identifié, mobilisation des partenaires.

La double compétence, médicale et habitat, de l’équipe permet un rapprochement autour de la situation des familles ayant des problèmes de santé liés à leur logement. Elle facilite la médiation entre des acteurs investis des différents domaines concernés (social, santé, habitat et juridique) mais ne trouvant pas ou plus de solution, contraints par les limites de leur champ professionnel.

Coordonnées

Date d’ouverture de la mission :1993

Adresse : 8-10 rue des Blés – 93210 La Plaine Saint Denis
Tél : 01.55.93.19.38 Fax : 01.55.93.19.30
Email : livia.otal@medecinsdumonde.net 

Jours et heures de sorties :
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h30-13h30

 

Equipes

Responsables de Mission : RM Martin Duteurtre et Co-RM Julien Sallé

Coordinatrice :Livia Otal

Nombre total de bénévoles dédiés à cette action en 2013 :34
(6 médecins dont 5 généralistes et 1 pédiatre, 2 infirmiers, 2 sages-femmes, 16 interprètes avec des implications très variables entre une demi-journée par semaine et une demi-journée par mois, 3 médiateurs sociaux, 1 assistante sociale, 2 agents de saisie, 2 pharmaciennes)

Nombre de salariés et ETP par fonction/poste dédiés à cette action en 2013 :1 coordinatrice générale (0.3 ETP), 1 coordinatrice technique (1 ETP), 1 médiateur socio-sanitaire (1 ETP), 1 secrétaire logisticienne (0.3 ETP)

 

Objectif et activités

Objectif(s) de la mission :

Promouvoir l’accès à la prévention et aux soins des populations roms présentes dans les bidonvilles de Saint-Denis et du Val d’Oise et témoigner sur les difficultés d’accès aux soins qu’ils rencontrent et des obstacles à la prise en charge dans le système de droit commun.

La mission Bidonvilles est une mission mobile qui propose des consultations de médecine générale, pédiatrie, sages-femmes, ainsi que des séances de médiation socio-sanitaire sur les lieux de vie de la population roms. Dans le cadre de la médiation socio-sanitaire la mission propose aussi  accompagnement des personnes vers les structures de droit commun.  

Objectifs opérationnels :

- Assurer la prise en charge médicale des personnes.

- Accompagner les personnes vers les structures de soin de droit commun.

- Sensibiliser les personnes aux actions de prévention et les accompagner vers les structures adaptées

- Informer et orienter les personnes pour accéder à l’AME.

- Accompagner les personnes pour la constitution des dossiers AME.

- Informer, orienter et accompagner les personnes vers les dispositifs de droit commun.

- Sensibiliser les institutions et les partenaires associatifs aux difficultés aux droits et aux soins des populations

- Communiquer le public aux difficultés aux droits et aux soins des populations.

Activités mises en œuvre :

- Information et orientation

- Prise en charge médicale : Consultations de médecine générale, consultations spécialisées (pédiatrie, sages-femmes), délivrance de traitement, orientation pour examens, etc.

- Prise en charge sociale : Entretiens sociaux, orientation et/ou  accompagnement physique dans les structures de droit commun, appui à la régularisation pour raison médicale (DASEM),

- Prévention : Actions de prévention, (vaccination, orientations vers les structures de dépistage)  / Séances d’éducation à la santé.

- Recueil de témoignages, recueil et analyse de données, action de plaidoyer

- Rencontres avec les institutions partenaires afin de faciliter l’accès aux droits et aux soins des populations concernées

Coordonnées  

Date d’ouverture de la mission : 2009 (lancement de l’action en 2010)

Adresse : Chez SIDA Paroles, 8-10 rue Victor Hugo – 92700 Colombes
Tél : 01 47 86 08 90 / 06 99 57 41 45
Email : erli.idf@medecinsdumonde.net

 

Equipes

Responsables de Mission : Elisabeth Avril, Valère Rogissart

Coordinatrice : Marie Debrus

Nombre total de bénévoles dédiés à cette action en 2013 :20

Nombre de salarié et ETP par fonction/poste dédiés à cette action en 2013 :3 pour 3 ETP (une coordinatrice, une infirmière, un éducateur à la santé)

 

Objectif et activités

Objectifs :

Réduire les morbidités et la mortalité liées à la consommation de drogues par voie intraveineuse (problèmes infectieux, VIH et VHC notamment), overdoses, détérioration du capital veineux, etc.) en Ile-de-France

- Entrer en contact avec les usagers les plus à risque (les consommateurs qui débutent l’injection ou qui ont une pratique récente, et les consommateurs les plus marginalisés qui sont peu ou pas en lien avec des structures médico-sociales) et favoriser l’ouverture d’un dialogue sur les pratiques

- Améliorer les connaissances et les savoir-faire des consommateurs concernant les risques liés à l’injection

- Agir sur les représentations des usagers et faire évoluer leurs perceptions des risques

- Promouvoir l’utilisation d’autres modes de consommation à moindre risque que l’injection (renoncement à l’injection, recours au sniff, à l’inhalation, accompagnement de l’usager à l’arrêt de sa consommation, inscription dans un traitement de substitution non injecté, etc.)

- Favoriser l’inscription ou la réinscription des consommateurs dans une démarche de soins et orienter les consommateurs vers des structures de prise en charge sanitaires et sociales

- Repérer les pratiques à risques et les facteurs de vulnérabilité, en assurant une veille sur les pratiques, les produits et les modes de consommation

- Témoigner de l’utilité d’une éducation pratique aux risques liés à l’injection à partir d’une évaluation issue de l’expérience de terrain

Activités mises en œuvre :

- Mise en place de permanences avec nos deux partenaires conventionnés :

  • Accueil en lieu fixe lors des heures d’ouverture de la boutique du CAARUD Sida Paroles à Colombes (du lundi au vendredi de 11h à 16h).
  • Accueil sur l’unité mobile les lundis, mercredis et vendredis de 16h à 19h près de Gare du Nord à Paris (le lundi et le mercredi jusqu’à 22h) en collaboration avec l’unité mobile du CAARUD de Gaïa Paris.

- Organisation de séances individuelles d’éducation théorique et pratique au cours desquelles l’usager utilise le produit qu’il consomme habituellement sur la base d’un protocole explicite (procédure d’inclusion, règles à observer, acceptation du processus d’évaluation)

- Création et diffusion d’outils de formation à destination des professionnels sur les risques liés à l’injection et la manière de travailler sur ces questions avec les usagers de drogues

- Réunions d’information et de sensibilisation sur le projet ERLI auprès des personnels des associations et structures impliquées dans le champ de la réduction des risques et de l’addictologie.

- Formations des acteurs impliqués dans le champ de la réduction des risques et de l’addictologie sur les risques liés à l’injection à destination des professionnels

      

December 2012