Faire un don
80 €peuvent financer un lit de consultation au Nigéria
150 €peuvent financer des soins pour 35 enfants souffrant de malnutrition aiguë
200 €peuvent financer la prise en charge de 8 personnes en situation de précarité en France
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

Travailler à l'international

Travailler à l'international

Une centaine d’expatriés de toutes nationalités, médicaux ou non, évoluent sur les programmes de Médecins du Monde à l’international. Médecins du Monde assure la plus grande sécurité pour ses équipes : analyse permanente des contextes dans lesquels se déroulent nos missions, mise en place de protocoles de sécurité et d’évacuation, suivi et formation des équipes.

Toute personne majeure peut s’expatrier, et ce jusqu’à 75 ans. Les expatriés peuvent avoir deux statuts : salarié de droit français ou volontaire de la solidarité internationale (VSI).

En pratique

  • La durée de nos missions peut varier de quelques semaines à 1 an (contrats renouvelables).
  • Nous accordons beaucoup d’importance à votre capacité à vous intégrer dans un contexte culturel différent et à porter les valeurs de l’association.
  • Une première expérience professionnelle dans le secteur humanitaire ou médico-social est parfois indispensable sur certains postes, bien que nous nous efforcions d’assurer une mixité de compétences et d’expériences dans nos équipes.
  • Nous vous demanderons très certainement la maîtrise d’une langue étrangère (anglais, espagnol, arabe).
  • Il est impossible d’avoir le statut expatrié (salarié ou VSI) dans son propre pays. Si le cas se présente, il s’agira d’un contrat salarié de droit national.
  • Les contrats proposés aux expatriés sont soit des CDD de droit français (coordinateurs), soit des VSI (non-coordinateurs). Aujourd’hui, 70% des postes expatriés sont salariés.
  • Les VSI perçoivent une indemnité de 915 euros/mois pour couvrir les charges personnelles dans leur pays de résidence ainsi qu’un per diem pour couvrir les frais de vie sur le lieu de la mission.
  • Le cas échéant, nous indiquons dans l’offre s’il est possible de partir en couple ou en famille.
  • La prise en charge de l’expatrié et de ses accompagnants est détaillée dans le cadre d’un entretien de recrutement

Postuler

Vous êtes sur le point de postuler à une offre d’emploi ou de proposer une candidature spontanée via notre formulaire en ligne ?

Vous recevrez dans un premier temps un accusé de réception par email.

Parce qu’un recrutement réussi est un recrutement solide et durable, nous prenons le temps d’étudier minutieusement toutes les candidatures. Cependant, notre équipe de recrutement n’est pas en mesure de personnaliser chaque réponse ou de traiter les demandes par téléphone. En l’absence de réponse de notre part dans un délai d’environ un mois, vous pourrez considérer que votre candidature n’a malheureusement pas été retenue. Cela ne remet en cause ni vos compétences ni la qualité de vos expériences. Nous vous invitons à consulter régulièrement les offres d’emploi et à postuler à nouveau si une offre vous correspond.

Si votre profil nous intéresse, le pôle recrutement vous contactera pour convenir d’un entretien (lequel peut se faire par téléphone si vous ne résidez pas en région parisienne).

À l’issue de ce premier entretien :

  • Soit un poste vous sera proposé, vous serez alors invité à rencontrer les principaux acteurs du programme pour validation finale.
  • Soit aucun poste ne pourra vous être proposé immédiatement, vous serez alors intégré dans notre registre de candidats pour une proposition d’affectation ultérieure.

Si vous recherchez un emploi de droit national hors France, vous devez candidater directement auprès de la mission Médecins du Monde dans le pays concerné.

à la rencontre de Yakouba

Coordinateur médical au Mali

Yakouba, coordinateur médical

Ce qui est intéressant, c'est la phase d'identification des besoins à laquelle participent tous les acteurs du projet.

Dernières offres