Faire un don

Les victimes des crises et conflits

Les victimes des crises et conflits

211 millions

de personnes sont touchées chaque année par des catastrophes naturelles

1,5 milliards

de personnes vivent dans des zones de conflits dans le monde

La situation

Ils ont tout perdu après une catastrophe naturelle. Ils sont démunis, ils ont faim et font face à des épidémies dévastatrices que les institutions sanitaires fragilisées ne peuvent endiguer. Ils sont victimes directes ou collatérales d’une guerre, menacés pour leur différence culturelle ou leur religion et chassés de leurs terres.

Partout dans le monde, des populations sont mises en danger, des familles brisées. Aujourd’hui plus encore qu’hier, les droits humanitaires sont bafoués. On a franchi depuis longtemps le seuil de l’intolérable.

  • Muhammad, 13 ans, Alep

    Muhammad, 13 ans.

    « Un avion nous a attaqués alors que j’étais en train de jouer aux billes avec des copains du quartier et mon cousin. J’ai volé d’un côté à l’autre et un poteau électrique m’est tombé dessus. Je me suis senti fatigué, je disais des choses incompréhensibles, j’avais des hallucinations. Qu’est-ce que j’avais fait ? Je suis un enfant, je n’avais pas de dynamite, seulement des billes avec lesquelles je jouais. »

Notre action

Médecins du Monde intervient dans les situations humanitaires d’urgence, en cas de catastrophes naturelles ou en réponse aux urgences liées à des conflits. Nous réagissons rapidement en envoyant des équipes et du matériel sur le terrain afin de rétablir l'accès aux soins et répondre aux premiers besoins de santé. Si nous avons des programmes en cours dans les pays concernés, nous nous appuyons sur les équipes déjà sur place pour agir plus efficacement. Quand la situation l’exige, nous restons sur le terrain pour participer à la reconstruction. Même quand l’impact médiatique de l’urgence est retombé.

Conflits

L’action humanitaire de Médecins du Monde dans les pays en guerre consiste à apporter des soins de santé primaires aux populations touchées et à soutenir les institutions médicales locales. Nous intervenons aussi auprès des populations déplacées par les conflits. Dans les camps où se réfugient ces personnes, pour assurer des consultations médicales et psycho-sociales. Mais aussi dans les zones les plus reculées, par le biais de cliniques mobiles.

Enfin, nous menons des actions de plaidoyer pour le respect du droit humanitaire international, en particulier la protection des populations civiles.

Médecins du Monde milite pour le respect du droit humanitaire international, pour la protection des populations civiles.

Catastrophes naturelles

Lorsque se produit une catastrophe naturelle dans le monde - inondations, tremblements de terre, raz-de-marée, sécheresse, etc. -, Médecins du Monde répond au besoin de soins des populations touchées.

Nous envoyons des médicaments et des consommables médicaux, du matériel de santé et des renforts humains. Nous intervenons également via des cliniques mobiles et aidons à la reconstruction des structures de santé endommagées ou détruites.

Épidémies

Les épidémies se développent souvent suite à des catastrophes naturelles ou des conflits, du fait de la dégradation brutales des conditions sanitaires. Elles posent un double défi : celui de la prévention, pour éviter la propagation d’une épidémie ravageuse, et celui du soutien aux systèmes de santé nationaux, souvent déjà fragiles, pour les aider à faire face à l’afflux de malades tout en maintenant leurs activités habituelles. Les besoins ponctuels en personnel et en matériel sont alors importants, c’est dans ce cadre que nous apportons un renfort.

© Olivier Papegnies
© Olivier Papegnies

Lieux d'intervention

Afrique
Moyen-Orient

Monde

France

Afrique

Moyen-Orient

Votre soutien

Donner

100 € pour fournir des kits d’hygiène à 5 familles 

Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.