Faire un don

Centres de soin

Centres de soin

28 517

personnes reçues dans nos centres en 2014

26 %

des personnes ont besoin de soins urgents

1/3

des patients vivent dans un squat, un bidonville, ou sont à la rue

La situation

Les plus pauvres en grande difficulté

Aujourd’hui, la pauvreté concerne plus de 3 millions de personnes en France, soit 14,3 % de la population. Depuis 2008, la part des personnes en situation de précarité ne cesse d’augmenter et les inégalités sociales de santé de s’accentuer. Ces indicateurs témoignent des difficultés d’accès aux soins des plus pauvres. Par ailleurs, les seuils imposés pour pouvoir bénéficier, par exemple, de la couverture maladie universelle complémentaire (CMUcinfo-icon) et de l’AMEinfo-icon (720 €/mois) excluent encore un grand nombre de personnes qui vivent pourtant sous le seuil de pauvreté.

Bénéficier de soins ou accéder à ses droits semble de plus en plus difficile dès lors que l’on a des moyens financiers limités.

Des migrants stigmatisés

En 2014, les étrangers en situation précaire représentent toujours la grande majorité des patients accueillis par Médecins de Monde. Ces hommes, femmes et enfants font toujours face à une politique migratoire particulièrement répressive qui vise à les dissuader de rester sur le territoire français. Quitte à mettre en danger leur vie et à les marginaliser.

De plus en plus de mineurs isolés

Entre 2011 et 2014, les mineurs isolés ont été neuf fois plus nombreux à venir consulter dans les centres de Médecins du Monde. Ces jeunes, pourtant particulièrement vulnérables, sont souvent totalement démunis face aux démarches administratives et aux dysfonctionnements des services de l’État. Face à de telles difficultés, ces mineurs n’ont souvent d’autre choix que de se tourner vers les associations pour répondre à leurs besoins fondamentaux : dormir, se nourrir ou se soigner.

Consultation pédiatrique au CASO de Lyon © Véronique Burger
Consultation pédiatrique au CASO de Lyon © Véronique Burger

Notre action

Depuis 1986, date de la création de son premier centre d’accueil, Médecins du Monde tente de venir en aide aux personnes les plus précaires. 20 centres d’accueil de soins et d’orientations et un centre pédiatrique offrent aujourd’hui un accueil médico-social. 49 actions mobiles de proximité vont à la rencontre des personnes exclues sur leur lieu de vie et/ou d’activité.

Accueillir, soigner et orienter

Accueillir, soigner, orienter les personnes en difficulté d’accès aux soins et témoigner de leur situation : ouverts à toute personne en difficulté, sans rendez-vous, les Casoinfo-icon mobilisent des équipes pluridisciplinaires. Elles accueillent les patients sans imposer de contraintes, proposent une prise en charge médicale adaptée aux patients et travaillent avec eux à leur accès aux droits et aux dispositifs publics de soins.

Les personnes en difficultés peuvent également venir pour des consultations spécialisées. Des actions de prévention et d’incitation au dépistage aux MSTinfo-icon, hépatites et tuberculose sont par ailleurs menées dans certains Casoinfo-icon où des outils innovants (tels que les tests de dépistage rapides du VIHinfo-icon) peuvent être proposés.

Enfin, nous informons les personnes que nous recevons de leurs droits et les aidons dans leurs démarches administratives : la majorité des patients (90 %) qui se présentent dans nos centres ne disposent d’aucune couverture maladie lors de leur première consultation, alors qu’ils y ont droit.

Les CASO

Guyane
Océan indien
France métropolitaine

Guyane

Océan indien

Votre soutien

Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.