Faire un don

Algérie

Algérie

3,2 ans

durée moyenne du séjour des migrants sub-sahariens en Algérie

10 000

nombre de migrants sub-sahariens installés en Algérie

La situation

L’Algérie n’est plus seulement un pays de transit pour les migrants en route pour l’Europe. C’est également une terre d’élection pour les personnes venues d’Afrique sub-saharienne, et notamment d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest. Ainsi, plusieurs dizaines de milliers de migrants vivent aujourd’hui en Algérie, notamment dans les grandes villes du nord et sur les chantiers du sud du pays. Les parcours varient et les routes migratoires sont mouvantes, mais on estime la durée moyenne du séjour à un peu plus de trois ans.

Plusieurs dizaines de milliers de migrants vivent aujourd’hui sur les côtes algériennes.

Qu’elles soient installées définitivement ou en attente de partir vers l’Europe, ces personnes sont dans une situation particulièrement précaire. Stigmatisées, souvent victimes de violence, elles rencontrent des difficultés à se faire soigner, et ce malgré un système de sécurité sociale efficace qui donne accès aux soins à tous pour un coût symbolique (0,5 € par consultation). La situation s’améliore doucement, mais un travail important reste à faire quant à l’accès aux soins effectifs des populations migrantes, ainsi qu’à la reconnaissance de leurs autres droits (droit à la scolarisation, au logement, etc).

Notre action

Migrants & Déplacés

Soigner les MIGRANTS sub-sahariens

Des relais communautaires de Médecins du Monde sillonnent les quartiers où vivent les migrants pour les orienter vers les centres de santé où ils peuvent notamment procéder à un dépistage du sida. Ils les informent aussi de l’importance de la continuité des soins, notamment pour le suivi des grossesses et celui des jeunes enfants. Selon les besoins, des kits hygiène, des kits naissance et des couvertures sont distribués. Les équipes de l’association sensibilisent également le personnel des centres pour que ces migrants y soient mieux accueillis.

À Oran, Médecins du Monde travaille avec quatre associations locales (APCS, FARD, Chougrani et Caritas) afin de soutenir les femmes migrantes et algériennes. Un lieu d’accueil, le Jardin des Femmes, a été ouvert. Dans une atmosphère sécurisée et confidentielle, des activités d’écoute, de sensibilisation et d’orientation vers les centres de santé publique sont proposées.

Par ailleurs, Médecins du Monde coordonne depuis 2015 la plateforme sur la migration en Algérie. Constituée de 17 organisations nationales et internationales – incluant des collectifs de migrants, cette plateforme de coordination a également vocation à être un espace de collaboration opérationnelle pour répondre aux besoins des populations migrantes. 

Alger
Alger

En 2016

Nous avons aidé :

  • aidé plus de 1000 personnes (orientations médicales, sensibilisation à la santé et aux droits, dépistages ISTinfo-icon)

  • formé 10 relais communautaires

300 000 €
Historique
2006
Ouverture d’un programme de lutte contre les violences liées au genre, Alger.
2009
Fermeture du programme à Alger.
2011
Ouverture du programme d’accès aux droits et aux soins des migrants à Alger.
2014
Extension de l’intervention auprès des migrants à Oran.
2016
Ouverture du Jardin des femmes à Oran.

Votre soutien

Donner

50 € pour financer 50 tests de dépistage du VIH

Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.