Faire un don

Evacuation des équipes

Evacuation des équipes

Le Yémen est actuellement en proie à une intensification des bombardements de la coalition et à une flambée de violences. Face à cette situation, nos équipes sont contraintes d’évacuer le gouvernorat de Sana’a.

Au Yémen, les activités humanitaires sont devenues quasi impossibles. Avec la suspension des négociations de paix le 6 août dernier, les combats et les raids aériens s’intensifient. Dans ce contexte, nous avons pris la décision de suspendre nos activités au Yémen et d’évacuer le personnel.

Nos équipes étaient jusqu’à présent basées à Sana’a pour réhabiliter des structures médicales endommagées par des bombardements et redémarrer les soins de santé primaires. Des cliniques mobiles avaient été équipées pour aller au plus près des enfants, des femmes et des hommes qui ne peuvent se déplacer.

80% des habitants ont besoin
 d’une aide d’urgence

La situation dans le pays reste hautement préoccupante : 80% des habitants ont besoin d’une aide d’urgence et environ 25% des centres de santé sont détruits ou ne fonctionnent plus. Près de la moitié de la population se trouve également en situation d’insécurité alimentaire.

Nous demandons l’application d’un cessez-le-feu immédiat pour faciliter, dans le respect du droit humanitaire international, le déploiement de l’aide humanitaire et l’accès aux blessés. Nous appelons la communauté internationale à se mobiliser pour obtenir l’arrêt des bombardements et l’accès sans entrave aux populations.