Faire un don

Tribunes

Pourtant, la situation actuelle le démontre implacablement : la gestion répressive des migrations internationales et le non-respect du droit d’asile qui prévalent dans la plupart des pays d’Europe, et en France en particulier,

Yémen, Bossaso

Les civils yéménites vivent des heures sombres.

Dans quelques jours , nous élisons un(e) président(e) de la République. Pendant cinq ans, il ou elle aura le pouvoir de changer les choses. Pour le meilleur… ou pour le pire.

© Quentin Top

"N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question.

© Olivier Papegnies

Je reviens tout juste d’Irak. Et le retour est douloureux.

Nous sommes témoins chaque jour du combat de femmes, d'enfants et d'hommes vulnérables, victimes de circonstances qui échappent à leur contrôle et qui n'ont pas accès aux soins médicaux élémentaires.

En 2016, la chancelière Merkel prend le risque d’accueillir des migrants et des réfugiés avec l’appui du patronat. Pour une Allemagne dynamique, elle a besoin de main d’œuvre plus ou moins qualifiée.