Faire un don

Synthèse du rapport de l'observatoire de l'accès aux droits et aux soins de la mission France 2016

Ils ont fui leur pays en pensant échapper au pire. Mais les conditions dans lesquelles ils sont reçus est loin d'être honorables © Kristof Vadino

Synthèse du rapport de l'observatoire de l'accès aux droits et aux soins de la mission France 2016

Reports of the Observatory
En 2016, Médecins du Monde compte 68 programmes dans plus d’une trentaine de villes auprès des personnes en situation de grande précarité et/ou d’exclusion, dont l’objectif est de promouvoir ou faciliter leur accès aux droits et aux soins. Nos équipes constatent au quotidien les difficultés auxquelles sont confrontées ces populations et s’attachent à faire valoir leurs droits, en assurer la continuité dans le temps et leur faciliter un accès aux soins.

La grande majorité des personnes rencontrées sur les programmes de MdM connaissent d’importantes difficultés de logement : ainsi seules 8 % des personnes accueillies dans les Caso disposent d’un logement personnel, 60 % sont hébergées (par des connaissances ou une association), 10 % vivent en squat ou campement illégal et enfin 21,5 % sont à la rue ou accueillies en hébergement d’urgence pour une courte durée.
En 2016, ce sont plus de la moitié des demandes d’hébergement au 115 qui n’ont pas abouti (source : Fnars, 2017) et selon l’enquête de MdM réalisée en 2015/2016 plus de 4 personnes sur 10 ayant déjà sollicité le 115 n’y font plus appel, par découragement face à l’absence de place ou aux mauvaises expériences.