Faire un don
80 €peuvent financer un lit de consultation au Nigéria
150 €peuvent financer des soins pour 35 enfants souffrant de malnutrition aiguë
200 €peuvent financer la prise en charge de 8 personnes en situation de précarité en France
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

L'insoutenable exil des réfugiés syriens

Dans nos centres de santé, les réfugiés peuvent consulter un généraliste ou un pédiatre mais également des spécialistes : psychologue, gynécologue, cardiologie, urologue, etc.

L'insoutenable exil des réfugiés syriens

Ils sont plus d'1,5 million à avoir trouvé refuge au Liban depuis cinq ans. Les Syriens représentent près d'un quart des habitants de ce petit pays certes rompu à l'accueil de populations déplacées, mais aujourd'hui submergé par un tel afflux. La grande majorité d'entre eux sont condamnés à vivre dans des camps de fortune, des bâtiments désaffectés, des garages aveugles ou dans des logements insalubres. Si certains trouvent des emplois temporaires, non déclarés et mal payés, la plupart manque cruellement de moyens de subsistance. Des familles entières souffrent de la faim, du dénuement, d'une profonde détresse. Cinq années d’un douloureux exil – sans cesse nourri par un conflit dont l'issue semble s'éloigner à mesure que ses acteurs se multiplient – n'ont fait qu’aggraver leur souffrance.

Fort de plus de 30 ans d’expérience au Liban, Médecins du Monde mène depuis le début de la crise syrienne un combat essentiel pour l'accès aux soins des réfugiés. Dans la vallée de la Bekaa, nous soutenons quatre centres de soins et une clinique mobile qui accueillent des familles dont la santé pâtit de conditions de vie très précaires. Au-delà des soins de base, Médecins de Monde propose des consultations de santé mentale. Pour que ces personnes traumatisées par la guerre, le deuil et l'isolement puissent tenter de surmonter leur insoutenable exil.

Médecins du Monde et son partenaire Amel sillonnent la Bekaa 5 jours par semaine et soignent quelque 1 300 patients par mois grâce à leurs cliniques mobiles.
Médecins du Monde et son partenaire Amel sillonnent la Bekaa 5 jours par semaine et soignent quelque 1 300 patients par mois grâce à leurs cliniques mobiles.
Olivier Papegnies

Photoreporter

VOTRE SOUTIEN
Donner

20 € pour financer une consultation médicale

Donner

40 € pour financer 4 kit d'hygiène complet 

Donner

80 € pour approvisionner 8 trousses de secours