Faire un don
80 €peuvent financer un lit de consultation au Nigéria
150 €peuvent financer des soins pour 35 enfants souffrant de malnutrition aiguë
200 €peuvent financer la prise en charge de 8 personnes en situation de précarité en France
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

#ShutUpDeath

#ShutUpDeath

Avec sa traditionnelle campagne de fin d’année, Médecins du Monde entend marquer les esprits et mettre en lumière la diversité de ses actions, ainsi que l’originalité de ses modes d’intervention. Portant un message d’espoir et de solidarité, la campagne, pensée par l'agence DDB Paris, affiche le slogan « SHUT UP DEATH » et des visuels abordant les différents aspects du travail de l'association qui « fait taire la mort ».

De la formation, à la réhabilitation des centres de santé, du soin à la fourniture d‘équipements, en passant par le plaidoyer politique pour l’accès aux droits et aux soins des personnes, toutes ces activités répondent à un objectif commun : sauver des vies.

Chacun des 5 visuels aborde une cause défendue par l’association. De la guerre au Yémen en passant par l’épuration ethnique en cours en Birmanie, mais aussi le sort des migrants en France et ailleurs ou encore l’accès à la santé des communautés au Pakistan, Médecins du Monde mène des actions pour défendre la vie et faire taire la mort.

Médecins du Monde mène des actions pour défendre la vie et faire taire la mort.

Le spot Tv et web, réalisé par Felipe Vellas, est intitulé « SHUT UP DEATH ». A destination du grand public, le spot présente un message orienté autour du quotidien des humanitaires et des gestes de ces hommes et ces femmes qui n’abandonnent jamais. L’occasion pour l’association de communiquer sur ses spécificités : la transmission et la formation.

« Le film est rythmé de gestes, ces gestes qui voyagent, que nous enseignons et qui survivent à notre intervention. Ces gestes qui sauvent. Ces gestes qui font taire la mort. Car le changement profond s’opère dans la durée, car les personnes aidées ont un rôle à jouer dans l’évolution de leur propre société, Médecins du Monde s’attache à leur en donner les moyens » précise le Dr Françoise Sivignon, Présidente de Médecins du Monde.