Faire un don

Articles

© Olivier Papegnies
Les associations du Collectif des Associations Unies pour une nouvelle politique du logement s’inquiètent profondément des choix politiques paradoxaux du gouvernement qui, d’un côté lance un plan quinquennal pour le « logement d’abord » visant à améliorer le sort des mal-logés, et, de l’autre,...
Rohnigyas à la frontière bangladaise - (c) Arnaud Finistre pour MdM
Les discriminations envers la minorité rohingyas dans l’État du Rakhine, une région pauvre à l’ouest de la Birmanie, ont pris des proportions dramatiques. Privés de citoyenneté, d’accès aux services publics et de liberté, rejetés et stigmatisés, les Rohingyas sont la cible de nombreuses exactions...
Transsexuelle chez elle en Ouganda ©Olivier Papegnies
Les relations homosexuelles y sont passibles d’emprisonnement. Être gay, lesbienne, bisexuel ou trans en Ouganda expose aussi au rejet et à la persécution. Depuis deux ans, Médecins du Monde y soutient l’accès aux soins pour ceux que la morale et l’autorité condamnent.
©Reuters
Dix-sept organisations humanitaires travaillant au Yémen demandent l’ouverture complète et inconditionnelle du port d’Hodeida pour permettre l’importation continue de nourriture et de fuel. Une période de concession de trente jours, autorisant la livraison de bien commerciaux, a accordé un bref...
Ils ont fui leur pays en pensant échapper au pire. Mais les conditions dans lesquelles ils sont reçus est loin d'être honorables © Kristof Vadino
Alors qu’Emmanuel Macron est en visite aujourd’hui à Calais pour défendre sa politique migratoire, Médecins du Monde boycotte la rencontre prévue avec le Président de la République.
Ils ont fui leur pays en pensant échapper au pire. Mais les conditions dans lesquelles ils sont reçus est loin d'être honorables © Kristof Vadino
Monsieur le Président de la République, Nous avons appris votre venue à Calais ce mardi 16 janvier. La situation alarmante dans laquelle survivent les hommes, femmes et enfants exilés bloqués à la frontière franco-britannique mérite toute votre attention, et votre venue est une marque d’intérêt...
Depuis la fin de l’année 2017, Médecins du Monde est confrontée à une détérioration de la situation dans les gouvernorats d’Idlib et d’Hama, au nord-ouest de la Syrie. Les bombes de l'armée syrienne pleuvent dans la Ghouta orientale, aux portes de Damas.
Avec sa traditionnelle campagne de fin d’année, Médecins du Monde entend marquer les esprits et mettre en lumière la diversité de ses actions, ainsi que l’originalité de ses modes d’intervention. Portant un message d’espoir et de solidarité, la campagne, pensée par l'agence DDB Paris, affiche le...